»
»
»
Consultation

Le Français au centre du scandale du Nobel de littérature accusé de viol

Le Français au centre du scandale du Nobel de littérature accusé de viol

Crédit photo © Reuters

STOCKHOLM (Reuters) - Jean-Claude Arnault, le Français au centre du scandale qui a conduit à la non-attribution cette année du prix Nobel de littérature, est visé par deux accusations de viol, a annoncé mardi le ministère public suédois.

Dix-huit femmes l'ont accusé l'année dernière de harcèlement et agression sexuelle, entraînant l'ouverture d'une enquête et six des 18 membres de l'Académie suédoise chargée de décerner le Nobel ont démissionné dans la foulée.

Photographe de profession, Jean-Claude Arnault est l'époux de Katarina Frostenson, qui siégeait au sein de l'institution jusqu'à sa démission au mois d'avril.

Il est en outre soupçonné d'être à l'origine de fuites sur l'attribution du prix, ce qu'il nie, tout comme les accusations de harcèlement.

La procureur Christina Voigt a annoncé mardi qu'il avait été inculpé pour deux faits de viol qui auraient été commis en 2011 à Stockholm.

"Je pense que les preuves sont solides et suffisantes pour que les accusations soient portées", a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Le prix Nobel de littérature n'a pas été décerné entre 1940 et 1943 en raison de la Seconde Guerre mondiale et le romancier américain William Faulkner l'a reçu avec un an de retard, en 1950. Deux prix avaient alors été remis.

D'après le règlement de la Fondation Nobel, établi sur la base du testament d'Alfred Nobel, un prix peut être "réservé" jusqu'à l'année suivante.

(Simon Johnson et Johan Ahlander, Nicolas Delame pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com