Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Le fonds Elliott a réduit sa participation dans Telecom Italia

Le fonds Elliott a réduit sa participation dans Telecom Italia
Crédit photo © Reuters

ROME/MILAN (Reuters) - Le fonds activiste Elliott Management, dirigé par l'investisseur Paul Singer, a réduit sa participation dans Telecom Italia à 6,97% contre 9,72% auparavant.

L'opération a été réalisée le 18 mars, peut-on lire dans un avis financier daté de mardi soir.

Une source proche du dossier, qui n'a pas souhaité être identifiée, a expliqué mercredi à Reuters que cette réduction de participation dans l'opérateur italien, dont le premier actionnaire est Vivendi, résultait d'un "rééquilibrage du portefeuille" dans un contexte de marché chahuté par la crise du coronavirus.

Elliott reste engagé comme un investisseur de Telecom Italia et soutient la direction et le conseil d'administration, a ajouté cette source.

A la Bourse de Milan, l'action Telecom Italia recule de 2,27% à 0,387 euro à la mi-journée, sous-performant nettement l'indice FTSE MIB.

"Nous pensons que l'engagement d'Elliott vis-à-vis de Telecom Italia reste inchangé en dépit de la légère réduction de sa position", a commenté Pietro Solidoro, analyste chez Fidentiis.

Le fonds Elliott, qui détient près de 35 milliards de dollars d'actifs sous gestion, est très actif en Europe où il a pris l'an dernier des participations dans plusieurs grandes sociétés européennes comme SAP, Bayer et Altran, dont il a tenté en vain de bloquer le rachat par Capgemini.

(Elvira Pollina et Giulia Segreti, Blandine Hénault pour la version française, édité par Bertrand Boucey)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !