»
»
»
Consultation

Le fonds d'un ex-JPMorgan entre au capital de Deutsche Bank

Le fonds d'un ex-JPMorgan entre au capital de Deutsche Bank
Crédit photo © Reuters

par Tom Sims

FRANCFORT (Reuters) - Le fonds activiste américain Hudson Executive Capital a pris une participation de 3,1% au capital de Deutsche Bank et a dit soutenir le nouveau président du directoire Christian Sewing, tout en soulignant qu'il y avait beaucoup à faire pour remettre sur les rails la première banque allemande.

Cette prise de participation annoncée jeudi par la banque fait de Hudson, fonds dirigé par Douglas Braunstein, un ancien directeur financier de JPMorgan Chase, l'un de ses principaux actionnaires.

Le titre, qui a perdu 44% depuis le début de l'année gagnait 3% à 8,91 euros à la Bourse de Francfort à 15h.

L'établissement bancaire n'affiche plus qu'une capitalisation boursière légèrement inférieure à 18 milliards d'euros.

La banque allemande multiplie les déboires. Elle a subi trois pertes annuelles consécutives, a échoué à un test de résistance aux Etats-Unis, a engagé plusieurs tentatives de restructuration, a changé sa direction et a subi une dégradation de sa note de crédit.

Elle a annoncé fin octobre un bénéfice en chute de 65% au troisième trimestre et a dit prévoir une contraction de son revenu annuel, faisant douter les investisseurs de sa capacité à renouer avec les bénéfices en 2018.

Dans un communiqué, Hudson déclare "voir une valeur à long terme significative dans Deutsche Bank".

HUDSON APPROUVE LA STRATÉGIE

"Les actions récentes, notamment des changements dans la gestion et des réductions d'effectifs, démontrent la détermination de la nouvelle direction à tenir les promesses faites aux investisseurs", ajoute-t-il.

Il estime toutefois que la banque dispose "encore d'une marge significative" pour utiliser ses fonds plus efficacement afin d'améliorer les rendements.

"Malheureusement, les erreurs historiques ont compliqué la situation pour de nombreux investisseurs et ont conduit à un sentiment uniquement baissier à l'égard de Deutsche Bank", poursuit Hudson.

Le président du directoire, Christian Sewing, qui a pris les rênes du groupe en avril, a salué dans un communiqué l'arrivée de ce nouvel actionnaire.

"Doug Braunstein et Hudson Executive arrivent avec une connaissance approfondie de l'investissement dans les entreprises du secteur financier", a-t-il dit. "Nous apprécions la confiance d'Hudson Executive dans notre capacité à mettre en oeuvre nos objectifs stratégiques."

Le Wall Street Journal a le premier fait état de cet investissement.

Dans son communiqué, Hudson dit approuver largement la stratégie actuelle du groupe consistant à supprimer des emplois dans la banque d'investissement, ainsi qu'à se concentrer sur la banque de détail et la gestion d'actifs.

Parmi les autres principaux actionnaires de Deutsche Bank figurent la famille royale du Qatar, le conglomérat chinois HNA, BlackRock et le fonds américain Cerberus.

(Bertrand Boucey et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com