Le fils de l'ancien dirigeant philippin Marcos se présente à la présidence

Le fils de l'ancien dirigeant philippin Marcos se présente à la présidence
Le fils de l'ancien dirigeant philippin Marcos se présente à la présidence
Crédit photo © Reuters

MANILLE (Reuters) - Le fils de l'ex-dirigeant philippin Ferdinand Marcos a annoncé mardi sa candidature à la présidence des Philippines, mettant fin aux spéculations sur ses ambitions politiques mais attisant la colère des victimes de la loi martiale imposée par son père.

Ferdinand Marcos Junior, connu sous les surnoms de "Bongbong" et "BBM", est le fils unique du président défunt qui a dirigé les Philippines pendant près de deux décennies jusqu'à son renversement en 1986.

"Rejoignez-moi dans cette noble cause et nous réussirons", a déclaré Ferdinand Marcos Jr., 64 ans, qui notamment été gouverneur de province, membre du Congrès et sénateur, dans un discours de trois minutes diffusé sur les réseaux sociaux.

Ferdinand Marcos Jr. est le quatrième homme politique à confirmer son intention de se présenter à la succession de Rodrigo Duterte, dont le mandat, non renouvelable, prend fin en 2022.

Sara Duterte-Carpio, fille du président et également candidate, fait office de favorite selon un récent sondage sur les candidats préférés des Philippins pour succéder à Rodrigo Duterte, suivie de Ferdinand Marcos Jr.

Le groupe de défense des droits de l'homme Karapatan a promis de contrecarrer ses efforts pour ramener sa famille à la présidence, exhortant "tous les Philippins épris de liberté à se joindre à (eux) pour défendre la vérité et la justice".

(Reportage Neil Jerome Morales et Karen Lema, avec la contribution d'Enrico dela Cruz; version française Kate Entringer, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !