Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Le directeur de Human Rights Watch interdit d'entrée à Hong Kong

Le directeur de Human Rights Watch interdit d'entrée à Hong Kong
Crédit photo © Reuters

HONG KONG (Reuters) - Le directeur exécutif de Human Rights Watch, Kenneth Roth, a annoncé dimanche s'être vu refuser pour la première fois l'entrée à Hong Kong où il devait présenter officiellement le rapport mondial 2020 de l'organisation de défense des droits de l'homme.

"J’espérais mettre en lumière la façon dont Pékin intensifie son offensive contre les efforts internationaux visant à protéger les droits humains", a souligné Kenneth Roth, qui est de nationalité américaine, dans un communiqué. "Le refus de me laisser entrer à Hong Kong illustre ce problème de manière frappante."

Selon HRW, le autorités de l'immigration ont informé Kenneth Roth, peu après son arrivée à l’aéroport international de Hong Kong dimanche, qu’il ne pouvait pas pénétrer sur le territoire, sans toutefois fournir d’explication précise.

Ancienne colonie britannique rétrocédée à la Chine en 1997, Hong Kong est le théâtre d'un mouvement de contestation depuis juin 2019 qui réclame entre autres le respect des principes démocratiques et dénonce une influence excessive de Pékin.

La Chine, qui dément ces accusations, a annoncé début décembre des sanctions contre plusieurs ONG américaines pour protester contre l'adoption au Congrès américain d'une loi soutenant les manifestants à Hong Kong.

"Cette mesure décevante n’est qu'un signe de plus que Pékin est en train de resserrer son emprise oppressive sur Hong Kong et de restreindre encore davantage les libertés déjà limitées, accordées aux habitants selon le principe ‘un pays, deux systèmes’", a déploré Kenneth Roth.

(Greg Torode et Clare Jim, version française Marine Pennetier)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com