»
»
»
Consultation

Le conseil exécutif du Medef penche pour Roux de Bézieux

Le conseil exécutif du Medef penche pour Roux de Bézieux
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le conseil exécutif du Medef s'est prononcé lundi en faveur de Geoffroy Roux de Bézieux pour présider l'organisation patronale dont les élections sont prévues en juillet, un vote symbolique qui ne condamne pas l'autre favori, Alexandre Saubot.

Cette instance regroupe 45 membres parmi lesquels des présidents de fédérations et de Medef territoriaux, l'actuel président du Medef Pierre Gattaz et trois des quatre candidats encore en lice. Vingt-deux membres ont voté pour Geoffroy Roux de Bézieux (jusqu'à récemment vice-président de l'organisation patronale) et 16 pour Alexandre Saubot (lui aussi ancien vice-président et ancien président de la fédération de la métallurgie).

Patrick Martin (président Medef Auvergne-Rhône-Alpes) a obtenu 5 voix et Olivier Klotz (président de Medef Alsace), une.

Ce vote n'est que consultatif et ne laisse pas présager de l'issue de l'élection finale du prochain président de l'organisation patronale le 3 juillet. En 2013, le conseil exécutif avait préféré de justesse Geoffroy Roux de Bézieux à Pierre Gattaz qui a pourtant été élu à la présidence.

Alexandre Saubot, qui revendique, 230 à 250 voix sur les 556 voix que compte l'Assemblée générale du Medef, appelée à voter, ne se dit pas déçu par l'avis du conseil.

"Ce vote est un évènement parmi d'autres qui a très peu de signification parce que les voix au conseil exécutif ne sont pas pondérées", a-t-il déclaré à la presse à l'issue du vote.

"Cela a confirmé ce que l'on savait: qu'il y avait deux candidats détachés. Et pour le reste, ma campagne se déroule de façon tout à fait satisfaisante."

L'ancien président de l'Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) a annoncé dans les derniers jours une série de ralliements: celui de Prism'Emploi (12 sièges), la fédération du commerce et de la distribution (16 sièges), le groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (9 sièges), l'Association française de la gestion financière (5 sièges) ou encore Syntec Numérique - syndicat des professions du numérique - (4 voix).

QUELQUE 200 VOIX

Il pouvait déjà compter sur la puissante UIMM (34 voix) et la fédération bancaire française (30 voix), ou encore la Fédération nationale des travaux publics (16 voix). Le candidat Frédéric Motte, du Medef Hauts-de-France, s'est aussi rallié à sa cause.

Pour l'équipe de Geoffroy Roux de Bézieux, il ne s'agit que "d'effet d'annonces" qui ne laissent aucunement présager de votes unitaires au sein même des fédérations au moment des élections.

La candidat revendique pour sa part un peu plus de 200 voix. Il a obtenu le soutien de la Fédération française de l'assurance (33 sièges), de l'Association nationale des industries alimentaires (6 voix) ou encore de la Fédération du service aux particuliers (2 voix). Il dit aussi avoir obtenu le soutien de 27 Medef territoriaux, soit 43 voix.

Les deux tiers (208) des sièges de l'assemblées sont attribués à des fédérations et le tiers restant (170) à des Medef territoriaux. Le candidat qui obtient la majorité absolue est élu.

Reste à savoir à qui se ralliera officiellement Patrick Martin, troisième candidat de la course qui, même s'il trouve loin en terme d'appuis, rallie certains Medef territoriaux.

"Dans cette hypothèse où je rejoindrais l'un des deux candidats arrivés en tête dans le conseil exécutif (...), lequel des deux reprendrait de la manière la plus crédible et plus résolue les thèses que j'ai portées jusque-là?", a-t-il demandé à l'issue du vote.

Geoffroy Roux de Bézieux l'encourage pour sa part à un ralliement. "Le projet que je présente pour le Medef a été clairement adoubé", a-t-il dit. "J'appelle les autres candidats à me rejoindre pour essayer de faire un projet qui nous rassemble tous".

(Caroline Pailliez, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com