»
»
»
Consultation

Le congrès de la CFDT va définir la ligne pour affronter Macron

Le congrès de la CFDT va définir la ligne pour affronter Macron
Crédit photo © Reuters

par Caroline Pailliez

PARIS (Reuters) - La CFDT tiendra à partir de ce lundi un congrès qui doit déterminer la ligne de conduite du syndicat réformiste pour les quatre années à venir du quinquennat d'Emmanuel Macron sur fond de tensions sociales et de frictions avec le gouvernement.

Le 49e congrès confédéral de la centrale qui doit accueillir à Rennes 3.000 participants, dont 1.800 à 2.000 représentants syndicaux, de lundi à vendredi, élira son nouveau Bureau national chargé de nommer le secrétaire général, ainsi que la Commission exécutive, qui assure le fonctionnement du syndicat.

Le secrétaire général Laurent Berger briguera un nouveau mandat, après six ans passés à la tête de l'organisation qui est devenue en mai 2017 le premier syndicat dans le secteur privé.

Si son poste n'est pas en danger, il entend réaffirmer la ligne directrice de la CFDT, "une ligne qui prône le dialogue social et la démocratie sociale comme méthode de transformation", dans un contexte où les organisations syndicales durcissent le ton pour s'opposer aux réformes sociales du gouvernement.

"Il faut qu'on puisse débattre de notre stratégie syndicale", a-t-il dit jeudi lors d'un échange avec des membres de l'Association des journalistes de l'information (Ajis).

"Le jeu des acteurs aujourd'hui fait qu'on a une absence de patronat en terme d'interlocuteurs". Et côté gouvernement, il y a une volonté de "jouer bloc contre bloc", de mener à "l'affrontement plutôt que d'écouter, de concerter vraiment".

La meilleure arme pour y répondre, selon lui, c'est encore l'"argumentation".

"Quand on regarde à la SNCF sur un certain nombre de points, il y a eu des avancées parce qu'il y a eu des propositions", a-t-il dit. "Sur les Ehpad (maisons médicalisées, ndlr), un certain nombre de mesures annoncées sont une réponse à la mobilisation et les propositions faites par les organisations syndicales".

"SEREIN" FACE AUX MILITANTS

Il prend encore l'exemple des ordonnances de 2017 modifiant le Code du travail, estimant avoir évité la négociation sans représentant syndical dans les entreprises de moins de 300 personnes. Cette mesure ne s'applique qu'aux entreprises de moins de 50 salariés sous conditions.

Son refus de se mobiliser aux côtés de la CGT en septembre et en octobre pour dénoncer la réforme du Code du travail avait pourtant été critiqué par certains de ses membres lors d'un rassemblement à Paris de plus de 10.000 militants, en octobre dernier.

Laurent Berger assure que ce congrès restera l'arme au pied sur les ordonnances. "Les militants, depuis, ce n'est pas un sujet pour eux, on s'est beaucoup expliqué".

La centrale a durci le ton dans les derniers mois en participant à la mobilisation des cheminots pour dénoncer la réforme du ferroviaire et à celle des fonctionnaires contre la réforme de la Fonction publique.

Mais le secrétaire général nie tout "raidissement" de la part de la CFDT. "S'il y a une parole forte exprimée par la CFDT, c'est que la façon de concevoir la démocratie sociale, la façon de mettre en oeuvre un certain nombre de réformes (...), ce n'est pas une méthode qui nous convient."

Laurent Berger, qui a rencontré Emmanuel Macron il y a quelques jours, dit maintenant l'attendre "très fortement sur la stratégie de la pauvreté et sur la question de la loi PACTE" pour stimuler la croissance des entreprises.

"Il faut mesurer qu'un certain nombre de politiques fiscales qui ont été menées depuis un an sont vécues (...) comme des politiques injustes par les travailleurs. Il faut rectifier ça", a-t-il ajouté.

Le plan pauvreté, qui vise à rendre plus "juste" et plus "efficace" le système social, selon le gouvernement, doit être dévoilé avant le 15 juillet.

(Edité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com