Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Le commerce international a fortement rebondi mais risque un nouveau ralentissement, selon l'OCDE

Le commerce international a fortement rebondi mais risque un nouveau ralentissement, selon l'OCDE
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le commerce international de marchandises a nettement rebondi au troisième trimestre après le choc provoqué par la crise du coronavirus mais de premiers signes indiquent qu'il devrait à nouveau ralentir sur la fin de l'année en raison de la deuxième vague épidémique, a déclaré jeudi l'OCDE.

Les exportations des membres du G20, les 20 plus grandes puissances économiques mondiales, ont bondi de 21,6% et les importations de 18,1% au troisième trimestre, selon les données de l'Organisation de coopération et de développement économiques.

Ce rebond a été plus marqué en Amérique du Nord et en Europe qu'au Brésil et au Japon, deux pays dont les importations ont même diminué pour un troisième trimestre consécutif.

Pour la France, les exportations ont grimpé de 35,9% et les importations de 30,7%.

Malgré ce redressement, "le commerce international reste inférieur d'environ 5% à son niveau pré-pandémique au quatrième trimestre de 2019 et de près de 10% au dernier sommet atteint au troisième trimestre de 2018", souligne l'OCDE.

Seule la Chine, premier pays touché par la pandémie, a vu ses échanges commerciaux atteindre des niveaux supérieurs à ceux antérieurs à la crise sanitaire.

L'OCDE prévient en outre que, selon les premières données disponibles pour le mois d'octobre, le rétablissement de mesures de confinement dans de nombreux pays face à la hausse des contaminations pourrait "déjà commencer à peser sur le commerce international".

(Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !