Le chef de la diplomatie qatarie s'est rendu à Kaboul

Le chef de la diplomatie qatarie s'est rendu à Kaboul
Le chef de la diplomatie qatarie s'est rendu à Kaboul
Crédit photo © Reuters

LE CAIRE (Reuters) - Le ministre qatari des Affaires étrangères cheikh Mohamed ben Abdoulrahman al Thani s'est entretenu dimanche à Kaboul avec le Premier ministre nommé par les taliban, a déclaré un porte-parole de l'organisation islamiste, après ce qui constitue la visite étrangère de plus haut niveau dans la capitale afghane depuis la prise du pays par les taliban.

Mohamed ben Abdoulrahman al Thani a appelé les taliban à "impliquer toutes les parties afghanes dans la réconciliation nationale", selon une déclaration du ministère des Affaires étrangères du Qatar.

Le Qatar est considéré comme l'un des pays ayant le plus d'influence sur les taliban, qui ont pris le contrôle de l'Afghanistan le mois dernier alors que les troupes américaines se préparaient à se retirer du pays 20 ans après leur arrivée.

Doha a également joué un rôle central dans le pont aérien mis en place par les États-Unis pour évacuer ses citoyens, ainsi que d'autres ressortissants occidentaux et des Afghans.

La capitale qatarie accueillait en outre le siège du bureau politique des taliban qui a supervisé les négociations avec les États-Unis ayant abouti au retrait des troupes américaines.

Le chef de la diplomatie qatarie et le nouveau Premier ministre afghan, le mollah Hassan Akhund, ont également discuté des "efforts concertés pour lutter contre les organisations terroristes qui menacent la stabilité de l'Afghanistan", des moyens de renforcer la paix dans le pays et de la circulation en toute sûreté des populations, selon le Qatar.

Selon le porte-parole des taliban, Cheikh Mohamed ben Abdoulrahman al Thani a également rencontré d'autres ministres afghan de haut rang.

"La réunion a porté sur les relations bilatérales, l'aide humanitaire, le développement économique et l'interaction avec le monde", a-t-il précisé dans un communiqué.

Le vice-Premier ministre afghan, les ministres des Affaires étrangères, de la Défense et de l'Intérieur, ainsi que le chef du renseignement ont également participé à la rencontre de dimanche au palais présidentiel, rapportée dans un premier temps par la chaîne de télévision Al Jazeera.

Le porte-parole des taliban a en outre déclaré que les dirigeants de l'Émirat islamique, terme utilisé pour décrire le nouveau régime en place en Afghanistan, ont remercié le gouvernement du Qatar pour son soutien au peuple afghan.

(Reportage Ahmad Elhamy, version française Benjamin Mallet)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !