Le CDH ouvre une enquête sur les violations présumées des droits de l'homme en Ukraine

Le CDH ouvre une enquête sur les violations présumées des droits de l'homme en Ukraine
Le CDH ouvre une enquête sur les violations présumées des droits de l'homme en Ukraine
Crédit photo © Reuters

GENEVE (Reuters) - Le Conseil des droits de l'homme (CDH) des Nations unies a adopté jeudi une résolution prévoyant l'ouverture d'une enquête sur les allégations de violations des droits de l'homme commises par les troupes russes dans les territoires de l'Ukraine qu'elles avaient occupés.

Cette résolution du CDH, qui compte 47 membres, a été adoptée avec 33 voix pour, 2 contre et 12 abstentions.

La Russie a récemment été suspendue du CDH. Elle aurait toutefois pu participer à la session en tant qu'observatrice, mais a choisi de ne pas le faire en marque de protestation contre cette résolution qui, selon elle, s'apparente à un règlement de compte politique.

(Reportage Emma Farge; version française Camille Raynaud, édité par Matthieu Protard)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !