Le bilan des violences en Afrique du Sud s'alourdit à 276 morts

Le bilan des violences en Afrique du Sud s'alourdit à 276 morts
Crédit photo © Reuters

JOHANNESBURG (Reuters) - Le bilan des récentes violences en Afrique du Sud s'est alourdi à 276 morts, a déclaré mercredi une membre du gouvernement, indiquant que la police enquêtait sur 168 homicides présumés.

Un mouvement de contestation a éclaté après l'incarcération plus tôt ce mois-ci de l'ancien président Jacob Zuma, condamné à 15 mois de prison pour outrage à la justice après avoir refusé de comparaître devant une commission anti-corruption en février dernier.

Cette contestation a rapidement basculé dans la violence, avec des pillages et incendies, sur fond de colère sur la situation économique et les inégalités dans le pays que trois décennies de démocratie depuis la fin de l'apartheid n'ont pas corrigées.

S'exprimant lors d'une conférence de presse, Khumbudzo Ntshavheni a déclaré que 234 morts liés aux troubles avaient été recensés dans la province de KwaZulu-Natal, fief de Jacob Zuma, et 42 dans la province de Gauteng où se trouve Johannesburg.

(Reportage Alexander Winning; version française Jean Terzian)


click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !