La Turquie va dépêcher plus de 3.000 policiers au Qatar pour la Coupe du monde

La Turquie va dépêcher plus de 3.000 policiers au Qatar pour la Coupe du monde

ANKARA, 23 septembre (Reuters) - La Turquie va dépêcher plus de 3.000 policiers anti-émeutes au Qatar pour renforcer le dispositif de sécurité de la Coupe du monde de football qui se déroulera du 20 novembre au 18 décembre, a déclaré vendredi une source au ministère turc de l'Intérieur.

L'émirat, qui compte un peu moins de trois millions d'habitants, est confronté à une pénurie de personnels pour l'événement qui devrait attirer 1,2 million de visiteurs.

En vertu d'un protocole signé entre Doha et Ankara, un proche allié, et publié vendredi au Journal officiel, 3.000 policiers anti-émeutes et cent policiers chargés des "opérations spéciales", 50 artificiers et des équipes cynophiles seront déployés au Qatar.

"Durant la compétition, la police turque ne prendra ses ordres que de sa hiérarchie, qui sera présente au Qatar", a déclaré la source. "La partie qatarie ne pourra donner d'ordres directs aux forces de sécurité turques".

"Toutes les dépenses (...) seront prises en charge par le Qatar", a-t-on ajouté.

Les agents turcs seront notamment chargés de la protection des huit stades et des hôtels qui accueilleront les 32 équipes en lice. (Reportage Ece Toksabay; rédigé par Dominic Evans et Angus MacSwan, version française Sophie Louet, édité par Kate Entringer)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !