La Syrie dénonce des frappes israéliennes près de Damas

La Syrie dénonce des frappes israéliennes près de Damas

LE CAIRE (Reuters) - Israël a mené des frappes aériennes contre des cibles dans la périphérie de Damas tôt vendredi matin, rapportent les médias officiels syriens, selon lesquels les bombardements n'ont pas fait de victimes.

Pointée du doigt par le pouvoir syrien pour la deuxième fois en un peu plus de deux semaines, l'armée israélienne n'a pas souhaité faire de commentaire.

Selon une source militaire syrienne citée par les médias officiels, les systèmes de défense antiaérienne syriens ont intercepté la plupart des missiles tirés dans la nuit, seul l'un d'eux ayant atteint sa cible vers 01h30 du matin vendredi.

Une source sécuritaire israélienne a indiqué pour sa part qu'un missile sol-air tiré par l'armée syrienne avait explosé au-dessus de la Méditerranée, provoquant une forte détonation qui a été entendue dans le centre d'Israël.

Des explosions ont aussi été entendues au Liban, dont l'espace aérien a été utilisé pour mener les frappes, a-t-on dit de source sécuritaire libanaise.

Israël mène régulièrement des attaques sur le territoire syrien contre des cibles liées au Hezbollah libanais ou aux milices iraniennes qui soutiennent le président Bachar al Assad.

"L'ennemi israélien a mené une agression depuis la direction du sud-est de Beyrouth, visant la périphérie de Damas", a accusé un responsable militaire syrien dans un communiqué lu à la télévision d'Etat.

"Nos défenses antiaériennes ont intercepté la plupart des missiles et il n'y a eu que des dégâts matériels", a-t-il ajouté.

La Syrie avait déjà imputé à Israël des bombardements dans les régions de Damas et de Homs le 19 août.

(Ahmed Tolba au Caire et Ari Rabinovitch à Jérusalem, écrit par Tom Perry, version française Camille Raynaud et Tangi Salaün, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !