La start-up française Swile lève 200 millions de dollars auprès de Softbank

La start-up française Swile lève 200 millions de dollars auprès de Softbank

(Reuters) - Swile a annoncé lundi avoir réalisé une levée de fonds de 200 millions de dollars (175 millions d'euros) menée par le japonais Softbank dans le but de développer ses activités au-delà des avantages salariaux pour entreprises et de se déployer davantage à l'international.

Avec ce nouveau tour de table, la société, qui fournit des titres restaurant et autres avantages salariaux sous forme électronique à des groupes tels qu'Airbnb, Spotify et Carrefour, a levé près de 300 millions d'euros depuis 2018.

Swile dit désormais figurer parmi les "licornes" françaises, soit les start-up valorisées à plus d'un milliard de dollars.

Suite à cet investissement, Michel Combes, président de Softbank International Group et ancien président d’Alcatel-Lucent et SFR-Numericable, fait son entrée au conseil d’administration de Swile.

Aux côtés de Softbank, les fonds Eurazeo, Index et bpifrance ainsi que Headline, nouvel entrant, ont également participé au dernier tour de table.

Swile déclare capter 13% du marché des avantages salariaux pour les entreprises en France depuis son lancement à Montpellier il y a quatre ans.

Il a depuis lancé deux nouveaux produits qu'il souhaite développer, une carte de paiement pour les salariés et une application dédiée à l'expérience employé, actuellement en phase de test.

La société, qui a racheté au début de l'année la start-up Vee Beneficios, souhaite également faire du Brésil son marché principal d'ici 2024.

Swile prévoit de doubler ses effectifs en embauchant 500 personnes d'ici fin 2022, répartis entre le Brésil et la France.

(Reportage Dagmarah Mackos et Valentine Baldassari à Gdansk, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !