»
»
»
Consultation

La sonde Parker est partie à la conquête des vents solaires, annonce la Nasa

La sonde Parker est partie à la conquête des vents solaires, annonce la Nasa
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - Les Etats-Unis ont lancé avec succès dimanche matin la sonde spatiale Parker qui s'approchera du Soleil à la distance la plus faible jamais réalisée, a annoncé la Nasa, l'agence spatiale américaine.

Parker sera soumise à une chaleur extrême pendant quelle zoomera à travers la couronne solaire pour étudier l'atmosphère extérieure du Soleil et le phénomène des vents solaires.

La sonde, un vaisseau spatial de la taille d'une petite voiture, a été lancée de Cap Canaveral en Floride vers 3h30, pour une mission de sept ans. Une fois dans la couronne solaire, l'engin devrait s'approcher de la surface de l'astre à 6,1 millions de kilomètres, soit sept fois plus près que tout autre engin spatial.

La couronne provoque des vents solaires, un flux continu de particules chargées qui se diffuse dans le système solaire et peut causer des ravages dans les systèmes de communication sur Terre. La Nasa espère que les résultats permettront aux scientifiques de prévoir les changements dans l'environnement spatial de la Terre.

Il s'agit-là de la première mission majeure du programme Living With a Star de l'agence spatiale américaine.

La sonde, qui doit son nom à l'astrophysicien solaire américain Eugene Newman Parker, spécialiste du soleil, va devoir résister à des conditions de chaleur et de rayonnement difficiles.

Elle est équipée d'un bouclier thermique conçu pour maintenir ses instruments à une température de 29 degrés Celsius, même si la sonde atteint des températures de 1.370 degrés Celsius.

(Rich McKay; Danielle Rouquié pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com