»
»
»
Consultation

La société civile en tête de la liste européenne de La France insoumise

La société civile en tête de la liste européenne de La France insoumise
Crédit photo © Reuters

BORDEAUX (Reuters) - La France insoumise a placé samedi en tête de sa liste pour les élections européennes Manon Aubry, 29 ans, porte-parole de l’ONG Oxfam France engagée contre l’évasion fiscale et les inégalités, illustrant l’appel de LFI à des candidats de la société civile.

La liste complète a été révélée samedi lors de la convention de LFI qui se déroule ce week-end à Bordeaux et devrait être entérinée sans heurt par les militants par un vote dont le résultat définitif sera révélé dimanche.

Jean-Luc Mélenchon et Charlotte Girard, responsable du programme de La France Insoumise figurent aux deux dernières places de la liste de 79 candidats pour les élections de mai 2019, pour lesquelles le parti entretient de grands espoirs.

"Le sens de mon engagement à La France Insoumise, c’est la nécessité de répondre aux urgences de l’injustice fiscale, on la voit avec la mobilisation des 'Gilets jaunes', aux urgences climatiques et d’une planète qui arrive à ses limites et l’urgence d’offrir des réponses politiques le plus rapidement possible, a déclaré Manon Aubry dans une vidéo de présentation aux militants réunis à Bordeaux.

Le leader de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a dressé devant la convention de La France insoumise un réquisitoire contre la politique d'Emmanuel Macron et le fonctionnement de l'Union européenne, qui ont selon lui détruit les droits sociaux au nom de l'orthodoxie budgétaire.

"La prochaine élection européenne sera un référendum sur la question européenne", a-t-il dit. "Ça ne va pas être facile de convaincre les gens. Il faut sortir du carcan, il faut briser les chaînes, il faut sortir des traités budgétaires."

"Il est donc temps de tourner la page, et c'est ce que nous ferons car il y aura une liste Europe insoumise aux élections européennes", a-t-il ajouté en évoquant une alliance avec les partis espagnol, grec et portugais qui sont sur la même ligne.

Manuel Bompard, 32 ans, coordinateur des campagnes de LFI, est en deuxième position de la liste. Il devance Leïla Chaibi, 36 ans, responsable associative dans une collectivité, militante pour le droit au logement et initiatrice de Jeudi Noir, un collectif créé en 2006 pour dénoncer la flambée des prix des loyers.

Viennent ensuite le député européen LFI Younous Omarjee, 49 ans, de Saint-Denis à La Réunion, Anne-Sophie Pelletier, 42 ans, aide médico-psychologique en Ehpad et syndicaliste, et Emmanuel Maurel, 45 ans, député européen engagé contre l’évasion fiscale, ex-socialiste, fondateur au mois d’octobre dernier avec la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann du mouvement Après (Alternative pour un programme républicain, écologiste et socialiste).

Le politologue Thomas Guénolé est 14e sur la liste et l’ancien député écologiste Sergio Coronado est 15e.

(Claude Canellas, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com