»
»
»
Consultation

La SEC et Tesla défendent leur accord auprès de la justice US

La SEC et Tesla défendent leur accord auprès de la justice US
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - La Securities and Exchange Commission (SEC), Tesla et son directeur général Elon Musk ont soumis à la justice américaine un document commun justifiant les modalités de leur accord, qu'ils présentent comme le meilleur possible pour les investisseurs.

Ce document a été remis mercredi soir à un tribunal de New York.

Une juge fédérale a donné jeudi dernier à Elon Musk et à la SEC jusqu'au 11 octobre pour justifier leur accord du 29 septembre. Cet accord prévoit que l'homme d'affaires devra quitter la présidence de Tesla tout en conservant le poste de directeur général.

Tesla et son emblématique patron devront également payer chacun une amende de 20 millions de dollars (17 millions d'euros) dans le cadre de cet accord.

Elon Musk s'en est cependant pris vendredi dernier à la SEC en la qualifiant sur Twitter de "Commission d'enrichissement des vendeurs à découvert", en anglais "Shortseller Enrichment Commission", soit l'acronyme de la SEC.

Elon Musk a annoncé début août sur Twitter un projet de retrait de la cote de Tesla au prix de 420 dollars par action, avant d'y renoncer quelques semaines plus tard.

C'est cette annonce qui a été à l'origine de l'enquête du gendarme de Wall Street et qui a débouché sur un accord.

L'action Tesla recule de 1,3% à 253,5 dollars en avant-Bourse à la Bourse de New York.

(Rama Venkat et Munsif Vengattil à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com