La Russie dévoile un nouvel avion de chasse sous les yeux de Poutine

La Russie dévoile un nouvel avion de chasse sous les yeux de Poutine
Crédit photo © Reuters

par Gleb Stolyarov et Tom Balmforth

MOSCOU (Reuters) - Vladimir Poutine a inspecté mardi le prototype d'un nouvel avion de chasse russe, un Soukhoï de cinquième génération, dévoilé à l'occasion du salon aéronautique MAKS organisé tous les ans par la Russie, qui semble avoir des ambitions à l'exportation pour cet appareil militaire.

Ce chasseur pourrait concurrencer le F-35 américain, dit Oleg Panteleïev, patron du cabinet d'analyses Aviaport.

Il devrait effectuer son vol inaugural en 2023 avant la production d'une première série de modèles en 2026, a rapporté l'agence Interfax, citant une présentation.

Rostec, le conglomérat public russe d'aéronautique et de défense, a déclaré que cet avion était difficile à détecter et que ses coûts d'exploitation seraient faibles. Sur une vidéo promotionnelle, on a pu voir des pilotes des Emirats arabes unis, d'Inde, du Vietnam et d'Argentine, donnant à penser que la Russie tenterait de vendre l'appareil à l'étranger.

La Russie est parvenue ces dernières années à fabriquer des prototypes d'armements mais elle a parfois peiné à passer à l'étape de la production en série.

Le ministère russe de la Défense a aussi diffusé mardi ce qui semble être les premières images de son nouveau système de missiles sol-air S-500 en action sur un site de tests dans le sud de la Russie.

Son prédécesseur, le S-400, a été la source de tensions géopolitiques, notamment entre la Turquie et les autres membres de l'Otan, en particulier les Etats-Unis, qui ne sont pas parvenus à convaincre Ankara d'y renoncer.

Le S-500, baptisé Prométhée, est capable de détruire des missiles balistiques et de croisière, ainsi que des avions et des hélicoptères, dans un rayon d'environ 600 km, selon l'agence RIA.

Le ministre adjoint russe de la Défense Alexeï Krivoroutchko a déclaré l'an dernier que ce système de missiles pourrait commencer à être livré d'ici 2025.

(Reportage Tom Balmforth et Gleb Stolyarov, avec Alexander Marrow, version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Stéphane Brosse)


click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !