»
»
»
Consultation

La Réunion ne doit pas s'enfermer dans un débat, dit Macron

La Réunion ne doit pas s'enfermer dans un débat, dit Macron
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a appelé jeudi la Réunion à mobiliser son énergie davantage sur les projets économiques à mettre en oeuvre pour améliorer le quotidien de ses habitants que sur la révision du statut de l'île, à laquelle il s'est une nouvelle fois dit favorable.

"Les énergies doivent se mobiliser sur le développement économique et nous ne devons pas nous enfermer sur un débat très politique sur la révision institutionnelle", a dit le chef de l'Etat lors d'un discours à l'Elysée à l'occasion de la remise du "Livre bleu Outre-mer".

"Je l'ai dit pendant la campagne électorale, je suis prêt à faire évoluer le régime constitutionnel de la Réunion si les Réunionnais le souhaitent et si un consensus politique est trouvé", a-t-il ajouté. Mais "sur ce sujet il ne faut pas perdre une énergie - indispensable sur les projets qui changeront le quotidien des Réunionnais - dans des débats qui nous feront perdre collectivement du temps".

"Je pense qu'il y a une voie pragmatique qui permet des adaptations en préservant des équilibres auxquels chacun semble tenir", a-t-il souligné. "J'ai donc confiance dans l'intelligence collective et la ministre (des Outre-mer Annick Girardin-NDLR) aura à travailler pour construire ce consensus".

Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait souhaité une révision de la Constitution "dans la deuxième partie du quinquennat" afin de donner plus de souplesse administrative à la Réunion.

L'île est d'exclure de l'article 73 de la Constitution qui permet à certaines régions et départements d'outre-mer de "faire l'objet d'adaptations tenant aux caractéristiques et contraintes particulières de ces collectivités".

(Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com