La rentabilité des banques de l'UE dépasse celle d'avant la crise sanitaire

La rentabilité des banques de l'UE dépasse celle d'avant la crise sanitaire

LONDRES, 10 janvier (Reuters) - Les banques de l'Union européenne ont amélioré leur rentabilité au troisième trimestre 2021 grâce aux mesures prises par les pouvoirs publics pendant la crise sanitaire qui ont permis de réduire les volumes de mauvaises créances, souligne lundi l'Autorité bancaire européenne (ABE).

"La qualité des actifs s'est encore améliorée, mais des inquiétudes demeurent au sujet des prêts qui ont bénéficié de moratoires et de garantie publique en raison notamment des incertitudes créées par le variant Omicron du COVID-19", indique le superviseur européen dans un rapport trimestriel sur les risques dans le secteur bancaire.

"La rentabilité s'est stabilisée à des niveaux supérieurs à ceux observés avant la pandémie. Dans leur majorité, les banques s'attendent à une hausse des risques opérationnels dus principalement aux risques élevés de cybersécurité", relève aussi l'ABE.

Le ratio de créances douteutes a baissé de 20 points de base par rapport au troisième trimestre 2020 à 2,1%. De son côté, la rentabilité des fonds propres (RoE) est montée à 7,7% contre 2,5% au T3 2020 et 5,7% au T3 2019.

L'étude de l'ABE a porté sur un échantillon de 131 établissements bancaires représentant plus de 80% des actifs du secteur bancaire de l'Union européenne. (Reportage Huw Jones, version française Matthieu Protard, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !