»
»
»
Consultation

La RATP s'excuse sans mea culpa pour l'incident de la ligne 1

La RATP s'excuse sans mea culpa pour l'incident de la ligne 1
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - La RATP a présenté ses excuses après un incident mardi soir sur la ligne 1 du métro parisien, sans évoquer d'éventuelles défaillances expliquant pourquoi des passagers étaient restés bloqués deux heures dans le tunnel, au point, selon certains témoignages, d'évacuer spontanément.

Selon l'entreprise, 12 rames ont été arrêtées entre des stations - "un événement rarissime" qui a concerné plusieurs centaines de voyageurs - après un problème technique sur l'une d'entre elles vers 20h00. Les évacuations ont pris fin à 22h30.

Cinq voyageurs ont été pris en charge par les pompiers et près de 200 agents mobilisés, a précisé la RATP.

Des messages et des vidéos ont été diffusés mardi par des passagers bloqués, évoquant la température élevée, une information et une assistance défaillantes et la décision de voyageurs de rejoindre à pied la station la plus proche.

Après l'incident sur un métro qui circulait entre les stations Bastille et Saint-Paul, "les équipes techniques sont intervenues pour faire repartir le train concerné par l’incident en suivant les procédures habituelles (un agent vient sur place pour reprendre le train manuellement et essayer de dépanner le train, ce qui nécessite l’interruption temporaire du courant dans la zone concernée)", a expliqué mercredi la RATP.

"Après 30 minutes d’arrêt, plusieurs alarmes ont été tirées à bord des trains, ce qui a coupé le courant (750 volts) sur une grande partie de la ligne, coupant par la même occasion la ventilation", poursuit le communiqué. "Des centaines d’appels auprès du poste de commandement de la ligne ont saturé le système d’informations des voyageurs à bord des trains", ajoute la RATP.

Le trafic a repris mercredi à 5h30.

Traversant Paris d'Est en Ouest, la ligne 1 fonctionne sans conducteur et est l'une des plus fréquentées du métro parisien.

En raison de la fermeture d'une partie du RER A pour travaux, le trafic a été augmenté sur la ligne 1, dont le tracé est parallèle, avec un train toutes les 90 secondes.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com