»
»
»
Consultation

La prime exceptionnelle versées à 4,8 millions de salariés

La prime exceptionnelle versées à 4,8 millions de salariés
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - La prime exceptionnelle annoncée fin 2018 dans le cadre des mesures de soutien au pouvoir d'achat en réponse à la crise des "Gilets jaunes" a représenté un montant total de 2,2 milliards d'euros, selon des chiffres publiés vendredi par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss).

Cette prime exceptionnelle a été versée par 408.000 entreprises, soit 20,1% des établissements du privé, pour un montant moyen de 401 euros, selon l'Acoss.

Elle a bénéficié au total à 4,8 millions de salariés, principalement dans les grandes entreprises. Près de 60% des entreprises l'ayant versée comptaient plus de 2.000 salariés.

Emmanuel Macron a annoncé le 10 décembre une première série de mesures d'un montant global de près de 10 milliards d'euros pour calmer la contestation des "Gilets jaunes", trois semaines après le début du mouvement.

La prime exceptionnelle, au début prévue jusqu'au 31 mars puis reconduite pour toute l'année 2019, est défiscalisée et désocialisée jusqu'à hauteur de 1.000 euros et destinée aux salariés touchant moins de 3.600 euros.

Près de 6,8 millions de salariés ont par ailleurs bénéficié de l'exonération d'impôts et de charges des heures supplémentaires au premier trimestre 2019, ajoute l'Acoss.

Le gouvernement a décidé le 10 décembre de mettre en place cette mesure dès le 1er janvier 2019 et non le 1er septembre 2019, comme initialement prévu.

Les salariés concernés ont ainsi réalisé en moyenne 33 heures supplémentaires sur le trimestre, pour une rémunération moyenne de 15,6 euros par heure supplémentaire.

Cela représente un gain net de 600 euros par salarié sur une année, selon le Premier ministre.

Emmanuel Macron a présenté le 25 avril une deuxième série de mesures dans l'espoir de mettre un terme à la colère des "Gilets jaunes", notamment une baisse d'impôt sur le revenu de cinq milliards d'euros.

(Caroline Pailliez, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com