La Nouvelle-Zélande va assouplir progressivement ses restrictions frontalières

La Nouvelle-Zélande va assouplir progressivement ses restrictions frontalières
La Nouvelle-Zélande va assouplir progressivement ses restrictions frontalières
Crédit photo © Reuters

WELLINGTON (Reuters) - La Nouvelle-Zélande maintiendra ses frontières fermées à la plupart des voyageurs internationaux pendant encore cinq mois, a déclaré mercredi le gouvernement, soulignant qu'un assouplissement progressif des restrictions frontalières serait mis en place.

Les voyageurs internationaux entièrement vaccinés seront autorisés à entrer dans le pays à partir du 30 avril 2022, la réouverture étant échelonnée dans le temps, a déclaré Chris Hipkins, le ministre chargé de la réponse à la crise sanitaire, lors d'une conférence de presse.

Les Néo-Zélandais entièrement vaccinés et les ressortissants de pays tiers disposant d'un droit de résidence se trouvant actuellement en Australie pourront se rendre en Nouvelle-Zélande à partir du 16 janvier, tandis que les Néo-Zélandais vaccinés et les personnes disposant d'un droit de résidence se trouvant dans d’autres pays seront autorisés à y entrer à partir du 13 février.

"Une réouverture progressive est la plus sûre pour garantir que le risque est soigneusement géré", a déclaré Chris Hipkins.

Les voyageurs ne seront plus tenus de se soumettre à une quarantaine, a-t-il précisé, mais d'autres mesures seront mises en place, notamment la présentation d'un test négatif avant le départ, ainsi que celle d'une preuve d'une vaccination complète. Un test supplémentaire sera effectué à l'arrivée.

(Reportage Praveen Menon; version française Camille Raynaud)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !