La Norvège critique le Qatar après l'arrestation de deux journalistes

La Norvège critique le Qatar après l'arrestation de deux journalistes
La Norvège critique le Qatar après l'arrestation de deux journalistes
Crédit photo © Reuters

OSLO (Reuters) - La Norvège a qualifié d'inacceptable, mercredi, l'arrestation par le Qatar de deux journalistes norvégiens venus couvrir les préparatifs controversés de la Coupe du monde de football 2022.

Halvor Ekeland et Lokman Ghorbani ont été maintenus en détention pendant une trentaine d'heures, a déclaré leur employeur, la radio-télévision publique norvégienne. Ils ont été relâchés mardi et ont quitté l'émirat peu après, a précisé la NRK. Leur équipement a été confisqué.

"L'arrestation de journalistes de la NRK est inacceptable. L liberté de la presse est fondamentale pour le fonctionnement d'une démocratie", a réagi sur Twitter le Premier ministre norvégien, Jonas Gahr Støre.

Le Qatar a déclaré que les deux journalistes avaient été arrêtés à la suite d'une plainte pour s'être introduits illégalement sur une propriété privée.

Le Mondial 2022 a suscité de nombreuses controverses relatives entre autres aux conditions de travail des employés immigrés sur les chantiers engagés dans le pays, aux droits LGBTQ+ ou à des allégations de corruption.

Plusieurs joueurs des équipes d'Allemagne, des Pays-Bas et de Norvège ont porté sur leurs maillots des inscriptions appelant au respect des droits de l'Homme lors des éliminatoires du Mondial. La Norvège ne s'est pas qualifiée pour la phase finale.

(Reportage Terje Solsvik à Oslo et Alexander Cornwell à Dubaï; version française Jean-Stéphane Brosse)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !