»
»
»
Consultation

La mise en examen de l'oligarque russe Kerimov annulée

La mise en examen de l'oligarque russe Kerimov annulée
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - La mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale de l'oligarque russe Souleimane Kerimov, fidèle de Vladimir Poutine, a été "totalement annulée" par la chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Aix-en-Provence, a-t-on appris jeudi auprès de ses avocats.

Ces derniers, Jacqueline Laffont, Pierre Haïk et Nikita Sychev, contestaient cette mise en examen, estimant que le délit de fraude fiscale n'était pas constitué. La chambre de l'instruction leur a donné raison.

Le parquet général peut encore contester cette décision et a fait savoir qu'il étudiait la possibilité de se pourvoir en cassation dans les cinq jours.

Selon une source judiciaire, l'homme d'affaires est notamment soupçonné d'avoir acheté des villas de luxe sur la Côte d'Azur via des sociétés écrans, dans lesquelles son nom n'apparaît pas, ce qui lui aurait permis de minorer le montant des taxes dues à l'Etat français.

Sa famille contrôle Polyus, géant russe de l'or. Interdit de quitter les Alpes-Maritimes, il avait obtenu en janvier l'autorisation exceptionnelle de rentrer brièvement en Russie.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Aix-en-Provence a également annulé la mise en examen et le contrôle judiciaire du financier suisse Alexander Studhalter, soupçonné de lui avoir servi de prête-nom, a annoncé l'avocat de ce dernier dans un communiqué.

"Cette annulation permet de rétablir l'honneur d'Alexander Studhalter, dont la présomption d'innocence avait été gravement mise à mal", écrit notamment Me Bruno Quentin.

(Emmanuel Jarry, avec Matthias Galante à Nice et Polina Devitt à Moscou, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com