Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

La Maison blanche condamne les violences de mercredi

La Maison blanche condamne les violences de mercredi
Crédit photo © Reuters

par Andrea Shalal et Jeff Mason

WASHINGTON (Reuters) - Tout le personnel de la Maison blanche, Donald Trump y compris, condamne les violences commises mercredi au Capitole, a déclaré jeudi Kayleigh McEnany, porte-parole de la présidence des Etats-Unis.

"Nous - le président et cette administration - les condamnons dans les termes les plus fermes", a-t-elle déclaré.

"C'est inacceptable et ceux qui ont enfreint la loi doivent être poursuivis (...) Ceux qui exercent dans ce bâtiment travaillent pour assurer une transition en bon ordre du pouvoir. Il est maintenant temps pour l'Amérique de s'unir", a ajouté la porte-parole.

Donald Trump n'est pas apparu publiquement jeudi mais promis une transition ordonnée lorsqu'il cédera la présidence des Etats-Unis à Joe Biden le 20 janvier.

Kayleigh McEnany a appelé les américains à l'union et a attribué les violences de mercredi à un petit groupe de manifestants qui aurait détourné un rassemblement qu'elle a qualifié de pacifique.

"Ce dont nous avons été témoin hier n'était rien qu'un groupe de manifestants violents sapant les droits de milliers de citoyens venus faire entendre leur voix calmement dans la capitale", a-t-elle déclaré.

(version française Jean-Philippe Lefief et Camille Raynaud)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !