La Lituanie ne prolongera pas l'état d'urgence à la frontière biélorusse

La Lituanie ne prolongera pas l'état d'urgence à la frontière biélorusse
La Lituanie ne prolongera pas l'état d'urgence à la frontière biélorusse
Crédit photo © Reuters

VILNIUS (Reuters) - Le gouvernement lituanien a décidé mercredi de ne pas prolonger l'état d'urgence instauré l'an dernier le long de la frontière avec la Biélorussie face à un afflux de demandeurs d'asile, a déclaré la Première ministre de la république balte.

"Pour l'instant, le gouvernement ne maintiendra pas l'état d'urgence au-delà du 15 janvier, mais nous pourrions être amenés à envisager de le faire en fonction de l'évolution de la situation", a précisé Ingrida Simonyte.

La loi sur l'état d'urgence, en vigueur depuis le 9 novembre, permet aux gardes-frontières lituaniens d'utiliser la "coercition mentale" et la "violence physique proportionnelle" pour empêcher les migrants d'entrer en Lituanie.

Aucun incident n'a été signalé cette semaine à la frontière biélorusse, ont indiqué les autorités lituaniennes.

L'Union européenne accuse la Biélorussie d'encourager les migrants du Proche-Orient, d'Afghanistan et d'Afrique à traverser illégalement la frontière du bloc communautaire, en représailles aux sanctions imposées par l'UE après la répression des manifestations contre la réélection du président biélorusse Alexandre Loukachenko en 2020.

(Reportage Andrius Sytas à Vilnius, version française Khadija Adda-Rezig, édité par Jean-Stéphane Brosse)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !