La Grande-Bretagne va relever les taxes sur les importations de platine russe

La Grande-Bretagne va relever les taxes sur les importations de platine russe
La Grande-Bretagne va relever les taxes sur les importations de platine russe
Crédit photo © Reuters

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne a annoncé dimanche qu'elle allait relever les droits de douane sur les importations de platine et de palladium en provenance de la Russie et de la Biélorussie, dans le cadre d'une nouvel ensemble de sanctions ciblant quelque 2,1 milliards de dollars d'échanges commerciaux.

Il s'agit, a indiqué Londres, de mesures destinées à affaiblir davantage la machine de guerre du président russe Vladimir Poutine, après l'offensive lancée en Ukraine le 24 février.

Les taxes douanières sur un éventail de produits vont être relevées de 35 points de pourcentage, a déclaré le gouvernement britannique, qui va par ailleurs interdire les exportations de produits chimiques et plastiques à destination de la Russie.

Dans un communiqué, le ministre britannique des Finances a fait savoir que plus de 4 milliards de livres de produits seraient visés par des sanctions sur les importations et les exportations.

"En travaillant étroitement avec nos alliés, nous pouvons et allons contrecarrer les ambitions de Poutine", a-t-il dit.

Il s'agit du troisième cycle de sanctions pris par Londres contre la Russie depuis le début de son offensive en Ukraine.

(Reportage Paul Sandle; version française Jean Terzian)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !