La France insoumise renonce au débat sur l'abolition de la corrida

La France insoumise renonce au débat sur l'abolition de la corrida
La France insoumise renonce au débat sur l'abolition de la corrida
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - La France insoumise (LFI) a renoncé jeudi à débattre à l'Assemblée nationale de sa proposition de loi visant à abolir la corrida en France, où le sujet suscite la polémique.

Le rapporteur du texte, le député LFI de Paris Aymeric Caron, a estimé que le débat, organisé dans le cadre des "niches" parlementaires de son groupe, ne pourrait pas aboutir faute de temps, les discussions devant se terminer à minuit.

LFI a demandé que soit à la place examiné un texte relatif à la réintégration des soignants non vaccinés contre le COVID-19.

Le président de la Commission des Lois, Sacha Houlié, a dit regretter ce choix, rappelant que le texte avait été longuement étudié en commission.

Plusieurs autres députés ont également protesté, accusant LFI de "fuir le débat" sur cette question.

Plusieurs dizaines de personnes hostiles à la corrida, dont des militants du Parti animaliste et de l'association L214, ont manifesté jeudi aux abords du Palais-Bourbon. "Corrida Barbarie", "Stop Corrida", pouvait-on lire sur les pancartes sous des photographies de taureaux ensanglantés.

Des manifestations "anti" mais aussi "pro" corrida ont eu lieu ces derniers jours dans toute la France, où la tradition taurine perdure dans plusieurs régions du Sud.

(Reportage Elizabeth Pineau avec Sarah Meyssonnier, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !