»
»
»
Consultation

La France en quasi-état d'urgence économique, juge Roux de Bézieux

La France en quasi-état d'urgence économique, juge Roux de Bézieux
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - La France vit "quasiment en état d'urgence économique" après plus de deux semaines de mobilisation des "Gilets jaunes" contre la vie chère, juge le président du Medef dans une interview au Parisien de mardi.

Pour sortir de la crise, Geoffroy Roux de Bézieux plaide pour un moratoire sur les hausses de taxes sur l'essence et le diesel prévue au 1er janvier, le point sur lequel s'est cristallisée la contestation.

"Il y a des destructions massives et des blocages qui ont un effet extraordinairement négatif sur le commerce, avec des baisses de chiffres d'affaires de 20% à 30% en moyenne dans le transport et le tourisme", juge Geoffroy Roux de Bézieux.

Selon le numéro un de l'organisation patronale, "nous ne pouvons pas nous permettre un week-end supplémentaire de même nature que ceux que nous avons vécus", les 17 et 24 novembre puis le 1er décembre, qui ont donné lieu à des manifestations parfois violentes à Paris et ailleurs en France.

"Sinon, il y aura un risque très fort sur l'emploi", ajoute-t-il. "Nous sommes sur le point de basculer vers le chômage partiel. Nous sommes quasiment en état d'urgence économique."

Geoffroy Roux de Bézieux se dit en revanche opposé à un coup de pouce au smic, au-delà de la revalorisation automatique, qui serait payée par les entreprises car, justifie-t-il, "cela se traduira par des destructions d'emplois".

(Simon Carraud)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com