»
»
»
Consultation

La demande de remise en liberté de Ghosn rejetée au Japon

La demande de remise en liberté de Ghosn rejetée au Japon
Crédit photo © Reuters

TOKYO (Reuters) - Le tribunal de Tokyo a rejeté mercredi la demande de remise en liberté de Carlos Ghosn, détenu depuis le 19 novembre pour des soupçons de malversations financières en tant que dirigeant de Nissan.

Les avocats de Carlos Ghosn avaient déposé cette demande alors que le PDG de Renault et de l'alliance Renault-Nissan a eu l'occasion mardi de clamer publiquement son innocence pour la première fois depuis son arrestation, à l'occasion d'une audience devant le tribunal de Tokyo.

Sa période actuelle de détention doit prendre fin vendredi mais le parquet pourrait formuler des accusations supplémentaires susceptibles d'entraîner une nouvelle arrestation immédiate.

Carlos Ghosn, que Nissan a évincé de sa présidence après sa première arrestation, est notamment accusé de ne pas avoir déclaré l'intégralité de ses revenus en tant que dirigeant du constructeur automobile japonais.

(Chris Gallagher, Bertrand Boucey pour le service français)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com