»
»
»
Consultation

La croissance ralentit dans le privé avec les services

La croissance ralentit dans le privé avec les services
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le rythme de croissance de l'activité a légèrement ralenti dans le secteur privé en France ce mois-ci malgré un petit rebond dans le secteur manufacturier, selon les résultats préliminaires de l'enquête mensuelle d'IHS Markit publiée mardi.

L'indice PMI flash composite, qui combine des éléments des indices des services et du secteur manufacturier, s'est établi à 54,5 contre 55,0 en juin.

Il ressort en-dessous des attentes des économistes interrogés par Reuters, qui l'anticipaient peu changé à 54,8, mais se maintient nettement au-dessus du seuil de 50,0 distinguant croissance et contraction de l'activité, qu'il dépasse depuis juillet 2016.

Son recul est lié à celui de l'indice des services, qui est revenu à 55,3 ce mois-ci, après 55,9 en juin, alors que les économistes l'attendaient en moyenne à 55,7.

A l'inverse, l'indice du secteur manufacturier a progressé à régressé à 53,1, contre 52,5 en juin, un niveau cette fois supérieur aux attentes des économistes (52,4 en moyenne).

Les chefs d'entreprise français ont fait état d'une nouvelle progression des nouvelles commandes de la clientèle nationale mais les commandes à l'export du secteur manufacturier ont enregistré leur première baisse depuis près de deux ans sur fond de tensions commerciales internationales.

Les services comme l'industrie ont renforcé leurs effectifs ce mois-ci et les dirigeants d'entreprise interrogés pour l'enquête restent confiants sur l'évolution de leur activité dans une proportion toujours élevée et un peu plus forte qu'en juin.

(Yann Le Guernigou)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com