»
»
»
Consultation

La crise climatique causera des troubles sociaux prédit David Attenborough

La crise climatique causera des troubles sociaux prédit David Attenborough
Crédit photo © Reuters

LONDRES (Reuters) - Londres doit se fixer un nouvel objectif pour "décarboniser" son économie et éviter que surviennent des troubles sociaux de grande ampleur, a déclaré mardi le naturaliste David Attenborough à des députés britanniques.

Pour David Attenborough, un des animateurs les plus réputés sur la question environnementale, la Grande-Bretagne pourrait encourager d'autres pays à suivre son exemple après être devenue le mois dernier le premier pays du G7 à s'engager à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

"C'est un objectif difficile. Ce n'est pas une déclaration facile à faire et cela va coûter cher", a déclaré ce précurseur du développement durable lors d'une audience devant le Business, Energy and Industrial Strategy Committee, une commission parlementaire.

"C'est en fait un engagement réalisable, et j'espère que nous pourrons l'atteindre et le respecter."

David Attenborough a ajouté : "Il est absolument essentiel que cela se fasse (...) si nous voulons éviter des troubles sociaux de grande ampleur".

Il a également exprimé l'espoir d'un regain du militantisme environnemental porté par la nouvelle génération consciente du poids des impacts climatiques.

"La chose la plus encourageante que je vois, c'est que l'électorat de demain se fait déjà entendre d'une voix très, très claire."

Le présentateur des séries documentaires "Planète Terre" et "La Planète bleue", produites par la BBC, a aussi suggéré que l'impact environnemental du transport aérien devrait être pris en compte dans les prix des billets.

"Si vous les examinez, vous verrez que les billets sont incroyablement bon marché", a-t-il dit.

Plusieurs pays ont déjà instauré des dispositifs d'éco-contribution, l'Allemagne et le Royaume-Uni par exemple et Paris a annoncé mardi la mise en place d'une écotaxe sur les billets d'avion dès l'année prochaine sur tous les vols au départ de la France.

(Bella Barber, Emma Cruz pour le service français)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com