La Corée du Nord suspendue par le CIO jusqu'à la fin 2022

La Corée du Nord suspendue par le CIO jusqu'à la fin 2022
La Corée du Nord suspendue par le CIO jusqu'à la fin 2022
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - La Corée du Nord a été suspendue des instances du Comité international olympique (CIO) jusqu'à la fin 2022 - ce qui la privera des Jeux olympiques d'hiver de Pékin l'an prochain -, faute d'avoir envoyé une délégation aux JO de Tokyo, a annoncé mercredi le président du CIO Thomas Bach.

"Le comité national olympique de la République populaire démocratique de Corée est suspendu jusqu'à la fin de l'année 2022 en raison de sa décision unilatérale de ne pas participer (aux JO de Tokyo)", a déclaré Thomas Bach lors d'une conférence de presse.

Cette décision signifie également que le comité olympique nord-coréen ne recevra aucun soutien financier durant cette période.

Le CIO se réserve cependant le droit de revoir au cas par cas les dossiers des athlètes nord-coréens déjà qualifiés pour les Jeux d'hiver de février 2022 et de réexaminer la durée de la suspension.

(Reportage Simon Evans; version française Jean-Stéphane Brosse)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !