Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

La Chine espère nouer "à une date rapprochée" un accord d'investissement avec l'UE

La Chine espère nouer "à une date rapprochée" un accord d'investissement avec l'UE
Crédit photo © Reuters

PEKIN (Reuters) - La Chine espère que les négociations engagées de longue date avec l'Union européenne sur un accord d'investissement seront bouclées "à une date rapprochée", a déclaré mardi un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

En discussion depuis 2014, cet accord devrait garantir aux entreprises européennes un meilleur accès au marché chinois et une meilleure protection pour leurs actifs. Mais les négociations butent depuis des années, les Européens accusant Pékin de ne pas tenir ses promesses relatives à une levée des restrictions qui pèsent sur l'investissement.

"Nous espérons que cet accord pourra se concrétiser à une date rapprochée", a dit le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin, ajoutant que les discussions avaient récemment enregistré d'"immenses progrès".

De source européenne, on déclarait lundi à Reuters que cet accord pourrait même être conclu cette semaine.

Selon la source de Reuters, le contentieux commercial opposant Pékin à Washington, amplifié par les mesures entreprises par Donald Trump depuis son arrivée à la Maison blanche, a contribué à inciter la Chine à assouplir sa position vis-à-vis des Européens.

"L'accord pourrait être bouclé dès cette semaine", a dit la source, précisant que le dénouement pourrait intervenir mercredi lors d'une visioconférence. Il faudra ensuite plusieurs mois pour que l'accord de principe soit légalement transposé.

"Notre accès au marché sera bien meilleur, de même que la protection de nos investissements en Chine. Nous travaillons depuis des années à l'amélioration de l'accès au marché et les Chinois ont fait un grand pas en notre direction", a ajouté la source.

(Yew Lun Tian avec Jan Strupczewski à Bruxelles; version française Nicolas Delame et Henri-Pierre André, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !