La Bourse de Francfort étend ses horaires de trading sur fond de compétition entre les opérateurs

La Bourse de Francfort étend ses horaires de trading sur fond de compétition entre les opérateurs

(Répétition technique, texte sans changement)

24 novembre (Reuters) - Deutsche Boerse va permettre aux investisseurs de passer leurs ordres de bourse à Francfort jusqu'à 22 heures à partir de lundi, un effet de la concurrence accrue entre les différentes places financières pour attirer les investisseurs.

"En prolongeant les heures de négociation, les investisseurs peuvent réagir aux événements sur les marchés américains tard dans la soirée, entre autres, et profiter de l'ouverture de la Bourse", a déclaré l'opérateur boursier allemand sur son site web.

Cet allongement des horaires, permis par le lancement en septembre de la nouvelle plateforme de compensation d'Eurex Clearing en septembre dernier, portera sur les actions, les fonds négociés en bourse et les fonds communs de placement.

Selon des traders, cette mesure pourrait avoir pour conséquence d'accroître les volumes de Deutsche Boerse, d'entraîner une hausse des coûts et de pousser ses concurrents à s'aligner.

En Allemagne, les investisseurs individuels peuvent déjà négocier jusqu'à 22 heures sur la plateforme Tradegate qui est également utilisée par les traders professionnels.

Il s'agit de la dernière initiative en date des bourses pour augmenter leurs revenus en permettant aux investisseurs d'échanger sur l'ensemble des marchés malgré le décalage horaire.

Certaines Bourses comme celle de Moscou ont déjà étendu les heures de négociation pour attirer les clients asiatiques. La Bourse de Tokyo a également fait quelques pas dans cette direction. (Reportage Danilo Masoni, version française Khadija Adda-Rezig, édité par Jean-Michel Bélot)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !