La Biélorussie a bien aidé des migrants, mais sans mes encouragements, dit Loukachenko

La Biélorussie a bien aidé des migrants, mais sans mes encouragements, dit Loukachenko
La Biélorussie a bien aidé des migrants, mais sans mes encouragements, dit Loukachenko
Crédit photo © Reuters

LONDRES (Reuters) - Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a déclaré vendredi qu'il était "tout à fait possible" que les forces de sécurité du pays aient aidé des migrants à passer la frontière avec la Pologne mais a nié les avoir encouragées à le faire.

"Je pense que c'est tout à fait possible. Nous sommes des Slaves. Nous avons du coeur. Nos troupes savent que les migrants vont en Allemagne", a déclaré Alexandre Loukachenko au cours d'une interview à la BBC.

"Peut-être que quelqu'un les a aidés. Je ne me pencherai même pas sur cette question," a-t-il poursuivi.

La Pologne a accusé la Biélorussie de convoyer à nouveau des centaines de migrants vers la frontière entre les deux pays et de les inciter à tenter de la traverser, une manoeuvre destinée selon l'UE à créer une situation de crise en représailles aux sanctions imposées après la répression des manifestations contre la réélection du président biélorusse en 2020.

Alexandre Loukachenko a cependant nié avoir attiré des milliers de personnes pour provoquer une crise frontalière.

"Je leur ai dit que je n'allais pas retenir les migrants à la frontière et s'ils continuent à venir maintenant, je ne les arrêterai toujours pas, parce qu'ils ne viennent pas dans mon pays, ils vont dans le vôtre", a-t-il déclaré à la BBC.

(Reportage Guy Faulconbridge, version française Laetitia Volga, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !