Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

La Banque d'Angleterre va porter ses achats d'actifs à 745 milliards de livres sterling

La Banque d'Angleterre va porter ses achats d'actifs à 745 milliards de livres sterling
Crédit photo © Reuters

LONDRES (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) a annoncé jeudi une augmentation de son soutien au crédit et à l'économie face à la crise du coronavirus en portant le montant de son programme d'achats de titres sur les marchés à 745 milliards de livres sterling (830 milliards d'euros), soit 100 milliards de plus qu'auparavant.

Son taux d'intérêt directeur reste fixé à 0,1%, son plus bas niveau historique, auquel elle l'a ramené mi-mars.

Huit des neuf membres du Comité de politique monétaire (MPC) ont voté en faveur de l'augmentation du programme d'achats d'obligations, la seule voix contre étant celle de l'économiste en chef de la banque centrale, Andy Haldane.

Le statu quo sur le taux directeur a été voté à l'unanimité.

Ces décisions sont conformes au consensus Reuters.

La BoE précise que les 100 milliards de livres supplémentaires d'achats porteront sur des obligations d'Etat et qu'elle va ralentir le rythme de ses achats, avec pour objectif d'atteindre les 745 milliards en fin d'année.

Les achats d'actifs sont devenus le principal instrument de la politique monétaire britannique face à la récession économique liée à la pandémie de Covid-19, qui a fait chuter le produit intérieur brut (PIB) britannique d'un quart en mars et en avril.

Ils avaient été augmentés de 200 milliards en mars mais la majeure partie de cette enveloppe a déjà été investie.

Le communiqué de politique monétaire ne mentionne pas la possibilité d'un recours à des taux d'intérêt négatifs, une option que la banque centrale a dit ne pas exclure.

La livre sterling perdait du terrain face au dollar et à l'euro après ces annonces, tandis que la Bourse de Londres restait orientée à la baisse (-0,55%) alors que le rendement des emprunts d'Etat britanniques à dix ans montait à 0,229% contre 0,165% environ juste avant.

(William Schomberg, version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !