L'Ukraine ne cédera ni ses terres, ni son histoire, dit Zelensky

L'Ukraine ne cédera ni ses terres, ni son histoire, dit Zelensky
L'Ukraine ne cédera ni ses terres, ni son histoire, dit Zelensky
Crédit photo © Reuters

KYIV (Reuters) - Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré lundi, à l'occasion de la commémoration de la victoire sur l'Allemagne nazie en 1945, que son pays triompherait face à la Russie et ne céderait aucun territoire.

"En ce Jour de la Victoire sur le Nazisme, nous nous battons pour une nouvelle victoire. Le chemin qui y mène est difficile, mais nous ne doutons pas de notre victoire", a-t-il déclaré dans un communiqué.

La Russie, qui a envahi l'Ukraine le 24 février, commémore elle aussi la victoire de l'Union soviétique face aux Nazis. Le président Vladimir Poutine a prononcé un discours lors de la parade militaire sur la place Rouge à Moscou, déclarant que les troupes et volontaires qui combattent dans la région ukrainienne du Donbass se battaient pour leur patrie.

Volodimir Zelensky a déclaré que les Ukrainiens étaient un peuple libre qui s'était battu pour défendre son pays à de nombreuses reprises et qui avait son "propre chemin" à suivre.

"C'est sur ce chemin que nous faisons la guerre aujourd'hui et nous ne donnerons à personne le moindre morceau de notre terre (...) Nous ne donnerons à personne le moindre morceau de notre histoire," a-t-il dit.

"Nous sommes fiers de nos ancêtres qui, avec d'autres nations de la coalition anti-Hitler, ont vaincu le nazisme. Et nous ne laisserons personne annexer cette victoire, se l'approprier".

"Tôt ou tard, nous vaincrons," a-t-il ajouté.

(Reportage Pavel Polityuk; version française Valentine Baldassari, édité par Kate Entringer)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !