»
»
»
Consultation

L'UE publie ses propositions pour réformer l'OMC

L'UE publie ses propositions pour réformer l'OMC
Crédit photo © Reuters

GENEVE/BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne a publié lundi ses propositions en vue de réformer l'Organisation mondiale du commerce (OMC), en accord avec la Chine, l'Inde et plusieurs autres pays, dans l'espoir de surmonter les objections américaines.

Ces propositions seront soumises au Conseil général de l'OMC le 12 décembre.

Les ministres du Commerce de douze pays et de l'Union européenne (UE) ont annoncé fin octobre à Ottawa qu'ils appuyaient sans réserve le principe d'une réforme de l'OMC pour "faire face aux difficultés qui ont alimenté le protectionnisme et mis en péril l'ensemble du système commercial multilatéral".

La guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine menace les fondations de l'OMC.

Engagés par Donald Trump dans une série de conflits commerciaux avec leurs partenaires économiques, les Etats-Unis se sont attaqués frontalement à l'OMC et le président américain a même menacé de quitter l'organisation.

Washington s'est notamment opposé en août au renouvellement d'un juge de la cour d'appel de l'organe de règlement des différends (ORD), chargé d'arbitrer les désaccords.

"Maintenant, avec une large coalition de membres de l'OMC, nous présentons nos propositions les plus concrètes à ce jour pour une réforme de l'OMC. J'espère que cela contribuera à sortir de l'impasse actuelle", a déclaré lundi la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström.

L'ambassadeur des Etats-Unis auprès de l'OMC, Dennis Shea, a plusieurs fois accusé l'organe d'appel de l'OMC d'avoir outrepassé son autorité et enfreint ses propres règles.

Un responsable de l'UE a précisé que les Européens avaient identifié cinq sujets de préoccupation pour les Etats-Unis, que la nouvelle proposition aborde de manière exhaustive. La balle est maintenant dans le camp de Washington, a-t-il dit.

(Tom Miles; Guy Kerivel pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com