L'UE met au point un ensemble de propositions sur l'Irlande du Nord

L'UE met au point un ensemble de propositions sur l'Irlande du Nord
L'UE met au point un ensemble de propositions sur l'Irlande du Nord
Crédit photo © Reuters

DUBLIN (Reuters) - La Commission européenne devrait achever en milieu de semaine prochaine la mise au point d'un ensemble de mesures censées résoudre d'ici la fin de l'année, ou début 2022, les problèmes liés aux échanges commerciaux avec l'Irlande du Nord, a déclaré jeudi le vice-président de l'exécutif européen Maros Sefcovic.

"Je pense que nous aurons des discussions intensives durant le reste du mois d'octobre et en novembre et je pense qu'il est dans le meilleur intérêt de nous tous d'essayer de trouver une solution raisonnable avant la fin de l'année ou le début de l'année prochaine", a-t-il dit lors d'un séminaire dans la province britannique.

La Grande-Bretagne a menacé lundi l'Union européenne de prendre des mesures unilatérales prévues par l'article 16 de l'accord de Brexit si les Vingt-Sept n'acceptent pas des changements susceptibles de fluidifier les échanges de marchandises avec l'Irlande du Nord.

Le gouvernement de Boris Johnson appelle depuis plusieurs mois l'UE à renégocier les modalités du "protocole nord-irlandais", qui a créé une frontière douanière de fait entre la Grande-Bretagne et l'Irlande du Nord, afin de préserver la libre circulation des marchandises entre la province et la République d'Irlande, membre du bloc communautaire.

"Beaucoup de choses ont été dites par les responsables politiques britanniques sur la possibilité pour le Royaume-Uni de déclencher l'article 16. Je ne pense pas que cela soit utile. Cela nous empêche de travailler ensemble à des solutions", a estimé Maros Sefcovic.

"Il nous a fallu cinq longues années pour arriver où nous en sommes aujourd'hui. Il est donc clair qu'il n'existe pas de solutions rapides, clé en main, face à cette situation extrêmement complexe", a ajouté le vice-président de la Commission chargé du dossier du Brexit.

(Reportage Padraic Halpin, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !