»
»
»
Consultation

L'UE doit se défendre contre les droits de douane américains

L'UE doit se défendre contre les droits de douane américains

Crédit photo © Reuters

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne, la France et Le Royaume-Uni ont appelé dimanche les États-Unis à ne pas imposer de façon unilatérale des droits de douane sur les produits en provenance de l'Union européenne.

Les États-Unis ont instauré des droits de douane de 25% sur leurs importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium en mars, mais ont prévu d'en exempter l'UE jusqu'au 1er mai. Le président Donald Trump doit décider à cette date de rendre ou non cette exemption permanente.

La chancelière allemande Angela Merkel, le président français Emmanuel Macron et la Première ministre britannique Theresa May ont estimé, lors d'un appel téléphonique commun, que l'Union européenne devrait défendre ses 28 États membres contre d'éventuels droits de douane américains en se fondant sur le droit international.

"Ils sont d'accord pour dire que les Etats-Unis ne doivent prendre aucune mesure commerciale contre l'Union européenne ou que, sinon, l'Union européenne doit être prête à défendre ses intérêts dans le cadre de l'ordre commercial multilatéral", a déclaré un porte-parole du gouvernement allemand dans un communiqué.

(Joseph Nasr; Danielle Rouquié pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com