L'OMC relève ses prévisions pour 2021 et 2022, mais le risque pandémique perdure

L'OMC relève ses prévisions pour 2021 et 2022, mais le risque pandémique perdure
L'OMC relève ses prévisions pour 2021 et 2022, mais le risque pandémique perdure
Crédit photo © Reuters

GENEVE (Reuters) - L'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) a relevé lundi ses prévisions de croissance du commerce mondial pour 2021 et 2022, mais a mis en garde contre une possible reprise à deux vitesses qui ne profiterait pas aux pays pauvres et contre les risques liés à la pandémie et aux pénuries pesant sur la production.

L'OMC vise désormais une croissance du commerce mondial des marchandises de 10,8% cette année, après une chute de 5,3% en 2020. En mars, elle prévoyait une croissance de 8% en 2021.

L'organisme basé à Genève table sur une croissance du commerce de 4,7% en 2022, supérieure à sa précédente prévision de 4,0% et proche de la tendance pré-pandémique de long-terme.

Ngozi Okonjo-Iweala, la directrice générale de l'OMC, a souligné que cette reprise du commerce était une bonne nouvelle, mais a invité à la prudence en raison des risques de nouvelles épidémies ou de nouvelles variantes du coronavirus.

Selon l'OMC les problèmes de pénurie devraient être plus limités dans des secteurs comme l'informatique et la téléphonie mobile, mais les constructeurs automobiles devraient encore souffrir du manque de composants électroniques.

(Reportage Philip Blenkinsop; version française Khadija Adda-Rezig, édité par Jean-Michel Bélot)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !