L'Israélien Bennett reçu par Sissi en Egypte, une première depuis dix ans

L'Israélien Bennett reçu par Sissi en Egypte, une première depuis dix ans
L'Israélien Bennett reçu par Sissi en Egypte, une première depuis dix ans
Crédit photo © Reuters

LE CAIRE (Reuters) - Naftali Bennett a été reçu lundi par le président égyptien Abdel Fattah al Sissi dans la station balnéaire de Charm el Cheikh, à l'occasion du premier voyage officiel en Egypte d'un chef du gouvernement israélien depuis dix ans.

L'entretien entre les deux dirigeants devait porter sur les relations israélo-palestiniennes et des questions bilatérales, a fait savoir la présidence égyptienne.

Naftali Bennett, qui a pris les rênes du gouvernement en juin, avait été invité par le chef de l'Etat égyptien le mois dernier.

L'Egypte a comme souvent servi de médiateur pour négocier un cessez-le-feu entre Israël et les Palestiniens dans la bande de Gaza après onze jours d'affrontement au mois de mai.

Le Caire, dont les relations avec le Hamas au pouvoir à Gaza sont compliquées, aimerait explorer les moyens de "relancer le processus de paix israélo-palestinien", a indiqué la présidence égyptienne, même si cette perspective semble lointaine, Naftali Bennett étant issu d'un parti d'extrême-droite nationaliste hostile à la solution à deux Etats.

Le déplacement du Premier ministre israélien à Charm el Cheikh, sur les bords de la mer Rouge, s'est en revanche accompagné de la réouverture lundi du poste-frontière de Taba, traditionnellement utilisé par les touristes israéliens qui se rendent dans les stations balnéaires du Sinaï.

Selon le ministère israélien des Transports, le poste frontière est désormais totalement opérationnel, les dernières restrictions liées à la pandémie de COVID-19 ayant été levées.

Autre signe de rapprochement entre les deux pays, Egyptair assurera à partir du mois prochain plusieurs vols hebdomadaires entre Le Caire et Tel Aviv, a-t-on appris de plusieurs sources au sein de la compagnie aérienne nationale égyptienne.

Le dernier chef du gouvernement israélien à s'être rendu en voyage officiel en Egypte, premier pays arabe à avoir signé la paix avec Israël en 1979, était Benjamin Netanyahu, qui avait rencontré Hosni Moubarak à Charm el Cheikh en janvier 2011, peu de temps avant que le président égyptien ne soit renversé par la rue.

(Rédigé par Aidan Lewis; version française Jean-Stéphane Brosse et Tangi Salaün, édité par Bertrand Boucey)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !