»
»
»
Consultation

L'islamiste Djamel Beghal sera rejugé en Algérie

L'islamiste Djamel Beghal sera rejugé en Algérie

ALGER-PARIS (Reuters) - L'islamiste algérien Djamel Beghal, libéré lundi de prison par les autorités françaises puis expulsé vers Alger, comparaîtra de nouveau devant la justice de son pays, rapporte l'agence APS, citant "une source proche du dossier".

Considéré comme le mentor d'un des auteurs de l'attaque contre Charlie Hebdo en janvier 2015 à Paris, Djamel Beghal, 52 ans, a été condamné en 2003 par contumace par la justice algérienne à 20 ans de prison pour "appartenance à un groupe terroriste", selon l'APS.

"Il sera rejugé", précise la source à l'agence de presse d'Etat algérienne.

Djamel Beghal, un ressortissant franco-algérien déchu de sa nationalité française, purgeait en France une peine de 10 ans de prison pour avoir participé à un projet d’évasion d'un membre du Groupe islamique armé (GIA) algérien, Smaïn Aït Ali Belkacem, condamné à perpétuité pour un attentat dans le RER, à Paris, en 1995.

Il avait bénéficié de remises de peine pour un total de 23 mois et 15 jours. Sa libération conditionnelle, le 16 juillet, a été accordée sous la condition suspensive de son expulsion vers l’Algérie.

(Lamine Chikhi à Alger et Emmanuel Jarry à Paris, édité par Sophie Louet)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com