»
»
»
Consultation

L'Iran nie tout problème de financement pour ses achats d'avions

L'Iran nie tout problème de financement pour ses achats d'avions

Crédit photo © Reuters

BEYROUTH (Reuters) - L'Iran n'éprouve pas de difficulté pour obtenir les financements de ses contrats d'avions commerciaux et les livraisons des appareils commandés suivent leur cours, a assuré samedi le vice-ministre iranien des Transports, Asghar Fakhrieh Kashan, cité par les médias officiels.

Le ministre réagissait à une information publiée par un média iranien selon laquelle des Airbus destinés à l'Iran avaient finalement été livrés à d'autres clients en raison de problèmes de financement.

"Le financement a été bouclé... et la situation n'a pas évolué depuis", a déclaré Asghar Fakhrieh Kashan en dénonçant des "rumeurs" et des "fausses informations". "Le calendrier des livraisons est respecté", a-t-il ajouté.

L'Iran, qui a commandé plus de 200 avions depuis la levée partielle des sanctions internationales l'an dernier, est sous la menace de nouvelles sanctions américaines depuis que le président Donald Trump a refusé le mois dernier de certifier l'accord sur le nucléaire conclu entre Téhéran et les grandes puissances.

Un rétablissement du régime de sanctions pourrait remettre en cause certains contrats.

La compagnie nationale IranAir a commandé 100 Airbus, 80 Boeing et 20 turbopropulseurs ATR mais l'incertitude entourant le financement de ces contrats retarde leur exécution.

D'autres compagnies iraniennes, comme Zagros Airlines et Iran Airtour, ont aussi signé des protocoles d'accord pour l'achat de 73 Airbus A320neo et A330neo.

(Babak Dehghanpisheh; Tangi Salaün pour le service français)


click here for restriction
©2017 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com