L'ex-président géorgien Saakashvili en grève de la faim doit être hospitalisé, dit son médecin

L'ex-président géorgien Saakashvili en grève de la faim doit être hospitalisé, dit son médecin
L'ex-président géorgien Saakashvili en grève de la faim doit être hospitalisé, dit son médecin
Crédit photo © Reuters

MOSCOU (Reuters) - L'ancien président géorgien Mikheil Saakashvili, qui a entamé une grève de la faim, doit être hospitalisé après l'aggravation de son état de santé, a déclaré dimanche son médecin à l'agence de presse TASS.

L'homme politique, en grève de la faim depuis le 1er octobre, a été arrêté la semaine dernière quelques heures seulement après son retour d'exil pour soutenir l'opposition.

Un des protagonistes de la "Révolution des roses" en 2003 dans l'ancienne république soviétique, Mikheil Saakachvili vivait en Ukraine et a été condamné par contumace en 2018. Il est accusé d'abus de pouvoir par le gouvernement, dans un dossier qu'il juge politique.

Son médecin, Nikoloz Kipshidze, a déclaré qu'il avait discuté de son état de santé avec des docteurs de la prison où il est détenu, non loin de la capitale Tbilissi.

"J'ai parlé avec eux une demi-heure pour savoir comment passer cette nuit. Je prévois de lui rendre à nouveau visite demain. Nous devrons probablement le transférer à l'hôpital", a-t-i dit à la télévision géorgienne.

(Reportage Hugh Lawson, version française Laetitia Volga)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !