Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

L'Europe monte avec l'espoir sur la relance US mais Wall St. réduit ses gains

L'Europe monte avec l'espoir sur la relance US mais Wall St. réduit ses gains
Crédit photo © Reuters

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé dans le vert jeudi profitant des espoirs de mesures de relance aux Etats-Unis tandis que les dernières annonces de Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants, jettent un froid à Wall Street.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,61% à 4.911,94 points. Le Footsie britannique a pris 0,53% et le Dax allemand a gagné 0,88%.

L'indice EuroStoxx 50 a avancé de 0,69%, le FTSEurofirst 300 de 0,75% et le Stoxx 600 de 0,78%, ce dernier clôturant à un pic de trois semaines.

Donald Trump a déclaré sur Fox Business Network que les discussions entre républicain et démocrates sur des mesures d'aide avaient repris et qu'il y avait de bonnes chances de parvenir à un accord.

A défaut d'un plan de relance global, sur lequel les discussions ont été suspendues par le président américain, les marchés s'accrochent à l'espoir de mesures de soutien ciblées notamment en faveur du secteur aérien en difficulté.

Mais Nancy Pelosi a jeté un froid en disant qu'il n'y aurait pas de nouveau plan d'aide pour les compagnies aériennes sans un plan de relance budgétaire global.

Si cette déclaration faite à quelques minutes de la clôture européenne n'a eu qu'un effet limité en Europe, elle a momentanément fait passer le Dow Jones dans le rouge. Il ne gagne plus que 0,14% contre +0,55% au plus haut de la séance. Le S&P-500 (+0,51%) et le Nasdaq (+0,39%) ont aussi réduit leurs gains.

VALEURS

Plus forte progression sectorielle, l'indice européen de l'énergie a pris 1,63% grâce à la hausse des cours du pétrole tandis que le compartiment du transport aérien et du tourisme (+1,13%) a profité de la hausse des grandes compagnies aériennes à Wall Street mercredi.

TechnipFMC (+4,58%) a signé la deuxième plus forte hausse du CAC 40.

Air France-KLM, Lufthansa et IAG ont gagné entre 1,76% et 10,26%.

Publicis a avancé de 1,96% à la faveur d'une appréciation favorable de Goldman Sachs sur le secteur publicitaire. Ses analystes sont passés également à l'achat sur l'allemand Prosiebensat.1 (+3,65%) et ont relevé leur objectif de cours sur TF1 (+4,61%) et M6 (+2,68%).

TAUX/CHANGES

Sur le marché obligataire américain, les rendements ont accentué leurs baisses après les commentaires jugés décevants de Nancy Pelosi.

Le taux à dix ans recule à 0,7685%, après un pic de quatre mois mercredi à 0,797%.

Son équivalent allemand, référence pour la zone euro, a fini en baisse à -0,523%.

Le dollar est inchangé face à un panier de devises de référence dont l'euro, à 1,1751 dollar (-0,08%).

PÉTROLE

Le marché pétrolier reste soutenu par les baisses de production liées à la grève dans le secteur en Norvège et surtout par l'arrivée de l'ouragan Delta sur le golfe du Mexique, qui a conduit à l'évacuation de près de 200 installations.

Le Brent gagne 2,02% à 42,84 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 1,98% à 40,74 dollars.

LES INDICATEURS DU JOUR

Dans cette actualité dominée par les mesures de relance américaines, le recul moins marqué qu'attendu des inscriptions hebdomadaires au chômage, à 840.000, n'a pas eu de conséquence sur la tendance.

(Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !