»
»
»
Consultation

L'Europe en hausse prudente avant la BCE, détente sur les taux

L'Europe en hausse prudente avant la BCE, détente sur les taux

Crédit photo © Reuters

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent en hausse jeudi à mi-séance et Wall Street est attendue sur la même note profitant du recul des rendements obligataires en amont de la décision de politique monétaire de la Banque centrale européenne.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,47% à 5.438,66 vers 10h40 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,2% et à Londres, le FTSE progresse aussi de 0,2%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 prend 0,42%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,27% et le Stoxx 600 0,44%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,2% pour le Dow Jones et le S&P et de 0,5% pour le Nasdaq mais la tendance pourrait évoluer avec les multiples publications de résultats attendues, dont celle de General Motors avant l'ouverture.

Le compartiment technologique devrait trouver du soutien avec les publications supérieures aux attentes de Facebook, AMD et Qualcomm.

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à 10 ans reflue à 3,0072% après avoir atteint 3,035%, et le Bund allemand de même échéance recule de deux points de base, autour de 0,615%.

L'euro s'éloigne timidement de son creux de huit semaines et gagne 0,13% à moins de deux heures de la conférence de presse de Mario Draghi, le président de la BCE. L'institution ne devrait pas modifier ses taux d'intérêt mais pourrait donner des indications sur le calendrier de l'arrêt de sa politique d'achats de titres.

"Si rien de bien nouveau ne devrait sortir du chapeau de Mario Draghi lors de la conférence de presse, elle n'en sera pas moins intéressante. Cette réunion peut être considérée comme celle de la transition pour l'institution, puisque le consensus s'attend à avoir des précisions sur le calendrier de la prochaine hausse des taux seulement en juin ou en juillet", commente Mirabaud Securities dans une note.

"Draghi devra aussi absolument rappeler que les récents mauvais chiffres économiques en zone euro sont transitoires, tout comme les mauvaises statistiques sur l'inflation."

SAFRAN MONTE, LOURDE SANCTION POUR TECHNICOLOR

Les résultats d'entreprises continuent d'animer la séance en attendant le dénouement de la réunion des gouverneurs de la BCE.

Safran compte parmi les plus fortes progression du CAC 40 avec un gain de 3,16%, le groupe d'aérospatiale et de défense ayant estimé qu'il atteindrait le haut de ses objectifs annuels de résultats après une hausse de 12% de son chiffre d'affaires au premier trimestre.

La compagnie aérienne low-cost Norwegian Air Shuttle bondit de 14,81% après avoir dit avoir reçu de multiples marques d'intérêt dont celle d'IAG.

En revanche, Lufthansa, la première compagnie aérienne allemande, recule de 6,76%, les coûts de développement de la filiale à bas coûts Eurowings ayant freiné la progression de son bénéfice trimestriel.

Dans le rouge, Nokia chute de 7,08% après la publication d'un bénéfice trimestriel en baisse et nettement inférieur aux attentes des analystes, avec un chiffre d'affaires en repli de 9%.

Autre baisse importante du Stoxx 600, celle du spécialiste de l'éclairage Philips Lighting qui dévisse de 13,04% après avoir annoncé un bénéfice d'exploitation ajusté au premier trimestre plus faible que prévu, pénalisé par le recul de ses ventes et de ses marges.

A Paris, c'est Technicolor qui s'enfonce dans le rouge (-10,58%) retombant à un plus bas niveau depuis 2011, après le point d'étape du groupe sur son activité du premier trimestre à l'occasion duquel il a évoqué des pressions persistantes sur les marges de sa principale division.

Sur le marché pétrolier, les cours sont en hausse de 0,65% pour le Brent et de 0,44% pour le brut léger américain soutenu par les anticipations de nouvelles sanctions américaines contre l'Iran, la baisse de la production au Venezuela et un contexte général de forte demande.

(Édité par)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com