Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

L'Europe en hausse, le soulagement sur le commerce l'emporte

L'Europe en hausse, le soulagement sur le commerce l'emporte
Crédit photo © Reuters

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en hausse jeudi en début de séance au lendemain de la signature d'un accord commercial partiel entre les Etats-Unis et la Chine qui soulage les acteurs du marché malgré certains doutes.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,32% à 6.051,6 points vers 9h15 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,31% et à Londres, le FTSE est stable.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro monte de 0,27%, le FTSEurofirst 300 prend 0,3% et le Stoxx 600 avance de 0,29%.

Après 18 mois de conflit, les Etats-Unis et la Chine ont paraphé mercredi une trêve commerciale prévoyant une baisse de certains droits de douane et l'achat par Pékin de 200 milliards de dollars de biens et services américains supplémentaires au cours des deux prochaines années.

En dépit de cette accalmie entre les deux premières économies mondiales, Washington continue d'imposer des droits de douane de 25% sur 250 milliards de dollars de produits industriels chinois et de composants utilisés par les industriels américains.

Les discussions sur la deuxième phase de l'accord ont déjà commencé, a fait savoir le vice-président américain, Mike Pence, sans donner davantage de précisions.

"Beaucoup d'opérateurs ont également affiché leur pessimisme légitime à propos de la phase 2 des négociations mais cette trêve prolongée devrait toutefois être bénéfique à long terme pour les marchés financiers car elle devrait permettre aux deux protagonistes de se recentrer sur les questions domestiques et de stimuler davantage l'économie américaine", écrivent dans une note les analystes de Saxo Banque.

Du coté des indicateurs, plusieurs statistiques américaines animeront la séance, notamment les inscriptions au chômage et les chiffres des ventes au détail, attendus pour 13h30 GMT. Le marché aura pris connaissance une heure plus tôt prendra du compte-rendu de réunion monétaire de décembre de la Banque centrale européenne.

VALEURS

La plus forte hausse du CAC 40 revient à Kering (+1,51%) qui bénéficie de relèvement d'objectif de cours de Deutsche Bank et Independent Research.

Solocal grimpe de 4,99% après avoir annoncé une croissance de ses ventes Digital de 7% au quatrième trimestre.

La maison d'édition Pearson chute de 10,32% à la Bourse de Londres, à un plus bas de dix ans, après avoir dit s'attendre à un bénéfice d'exploitation inférieur aux attentes. Le titre entraîne dans son sillage le secteur européen des médias dont l'indice Stoxx cède 0,48%.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, le Nikkei a terminé sur une note stable (+0,07%). L'indice SSE Composite de la Bourse de Shanghai a clôturé sur un repli de 0,52% et le CSI 300, qui regroupe les principales capitalisations de Chine continentale, a cédé 0,42%.

"Compte tenu de la forte spéculation des marchés et des commentaires des responsables avant la signature de mercredi, il n'est pas surprenant que les marchés n'aient pas trop réagi lors de la signature finale", a déclaré Hannah Anderson, chargée de stratégie chez JPMorgan Asset Management à Hong Kong.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en hausse mercredi après la signature de l'accord commercial de "phase 1".

L'indice Dow Jones a gagné 0,31% à 29.030,22 points, un record de clôture. Le S&P-500 a pris 0,19% et a terminé également à un plus haut en clôture. Le Nasdaq Composite a grappillé 0,08%.

Aux valeurs, Bank of America (-1,8%) a déçu avec des résultats pourtant supérieurs aux attentes car elle prévoit un faible revenu net d'intérêt au premier semestre 2020. Le secteur bancaire a perdu 1,8%.

TAUX

Sur le marché obligataire américain, les rendements des emprunts d'Etat de référence se stabilisent après avoir reculé la veille en réaction notamment à la progression très modérée des prix à la production aux Etats-Unis en décembre. Le rendement des Treasuries à dix ans est inchangé, à 1,7882% après avoir touché un plus bas d'une semaine mardi à 1,78%.

Le rendement du Bund allemand à dix ans est inchangé, autour de à -0,21%.

CHANGES

Sur le marché des changes, les variations sont limitées avec un "indice dollar" parfaitement stable face un panier de devises internationales et l'euro qui se traite autour de 1,115 dollar.

PÉTROLE

Les cours pétroliers sont en hausse après la signature de la première étape de l'accord commercial sino-américain et l'annonce par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) d'une baisse plus forte que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis

Le Brent gagne 1,11% à 64,71 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 0,85% à 58,3 dollars.

(édité par Patrick Vignal)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com